Endodontie - Header

Apectomie

Lorsqu’une dent est infectée en profondeur, il est parfois nécessaire de recourir à l’apectomie, une chirurgie de dernier recours visant à sauver la dent et à maintenir l’équilibre bucco-dentaire. Chez Identti-T, votre clinique dentaire à Kirkland, cette intervention est exécutée par nos dentistes généralistes qualifiés en endodontie, de même qu’à l’aide d’équipements de précision tels que le localisateur d’apex.

En quoi l’apectomie consiste-t-elle ?

Il s’agit d’une chirurgie endodontique ayant pour but d’éradiquer une infection au niveau de la racine de la dent. Ce genre de problème, qui peut perdurer même après un traitement de canal, risque de s’étendre autour de la dent infectée, en plus de provoquer de vives douleurs. Afin d’éviter une telle propagation et d’éradiquer la douleur, le dentiste procède, lors d’une intervention sous anesthésie locale, à l’ablation de l’apex (le bout de la racine de la dent). Il scelle ensuite les canaux de la dent afin d’éviter aux bactéries de s’y loger à nouveau. De cette façon, la dent peut être sauvée et peut continuer à remplir ses fonctions en termes de mastication et d’élocution.

La procédure

  • Une fois l’anesthésie locale faite, le dentiste incise la gencive au niveau de l’apex de la dent infectée.
  • Une petite section d’os est retirée pour permettre un accès à la pointe de la dent traitée.
  • Le dentiste procède au nettoyage du canal et à l’ablation de l’apex. Les tissus conjonctifs peuvent également être retirés afin de limiter la propagation de toute infection.
  • Afin de combler le vide laissé par le retrait d’une partie de la racine, le dentiste applique un bouchon apical composé d’un matériau biocompatible avec l’organisme.
  • Le dentiste referme la gencive au moyen de points de suture.

Quelques conseils pour favoriser une bonne guérison

> Suivre les conseils du dentiste et prendre les médicaments prescrits afin d’éviter l’infection ou de contrôler la douleur ;
> Suivre une diète molle pendant environ une semaine après l’intervention ;
> Appliquer de la glace sur la région traitée dans les 12 heures suivant l’opération, de manière à réduire l’œdème. Ce dernier devrait disparaître apr