Implantologie - Header

Implant dentaire

S’il vous manque une ou plusieurs dents, certaines options de remplacement s’offrent à vous. Parmi elles, l’implant dentaire, qui consiste en une racine artificielle de titane qui est insérée dans la mâchoire, représente l’option la plus durable et la plus solide. Au Centre dentaire NP, votre clinique dentaire à Kirkland dans le ''West Island'', nous offrons un service de la plus haute qualité afin de redonner un aspect naturel à votre dentition, tant sur le plan esthétique que fonctionnel.

L’implant dentaire : une option de choix

L’implant dentaire tient sa solidité de ce qu’on appelle l’ostéointégration ; par ce processus, la tige de métal insérée finit pas « fusionner » avec l’os de la mâchoire. C’est ce qui lui donne la stabilité permettant aux dents de remplacement d’agir comme des dents naturelles tout en s’intégrant bien au sourire. Cette option de remplacement est moins invasive étant donné qu’elle ne nécessite pas de préparation des dents adjacentes comme pour la pose de ponts dentaires. De plus, un implant individuel peut servir de base solide à une couronne (remplacement d’une seule dent) ou à une prothèse (partielle ou complète) ou pont sur implant (remplacement de plusieurs dents).

Les parties et étapes de la pose d’un implant traditionnel

  • La consultation : Le dentiste prend un scan de la bouche afin de modéliser la dent de remplacement et de planifier les diverses étapes de la chirurgie.
  • L’implant : Lors d’une intervention chirurgicale réalisée sous anesthésie locale, le dentiste procède à une petite incision dans la mâchoire du patient afin d’y insérer la tige métallique, puis la referme à l’aide de points de suture.
  • L’ostéointégration : Durant cette étape de guérison, qui prend plusieurs semaines, l’os de la mâchoire « fusionne » en quelque sorte à l’implant.
  • Le pilier : Lorsque le site est bien guéri, un pilier servant de support à la nouvelle dent est posé sur l’implant.
  • La couronne : Celle-ci est fabriquée sur mesure à partir des modèles obtenus par ordinateur, avant d’être posée sur le pilier. Adaptée à la physionomie de la bouche, celle-ci s’intègre de façon naturelle au reste de la dentition.